La dernière dédicace, avant la prochaine !

 

Le week-end dernier (non, en fait c’était déjà celui d’avant) j’ai participé à mon dernier salon littéraire de l’année 2017. Il avait lieu à Paris à la Mairie du XVe et rassemblait de nombreux auteurs prestigieux (pas forcément très connus). C’était sympa. En fait, je crois que j’aime beaucoup les salons. J’aime l’ambiance particulière qui y règne. Et puis c’est surtout l’occasion de faire connaissance avec d’autres auteurs, de glaner quelques bons tuyaux, et de sortir un peu de ma grotte. Ou pourquoi pas, de faire des selfies avec des acteurs écrivains qui dédicacent aussi à la table de derrière (c’était déjà le troisième salon avec Bruno Putzulu). Je ne parle pas bien sûr des lecteurs qui restent le moteur principal, la raison essentielle de participer à un salon.

Malheureusement, c’était ma dernière dédicace avant un temps indéterminé. Mon livre est toujours en rupture de stock (si, si !) A priori, il sera réimprimé mi-décembre (information sous toutes réserves). Cela ne fera jamais que deux mois pendant lesquels il n’aura plus été disponible (vous la sentez là, la petite pointe d’agacement ?) Mais heureusement, je travaille d’arrache-pied sur pleins d’autres projets dont je vous parlerai bientôt (j’avais déjà dit cela dans un précédent article, mais promis, j’en parle bientôt !)

Un salon littéraire où il fait bon aller

Le 9 juillet dernier, c’était ma dernière dédicace de l’année scolaire, juste avant les vacances d’été. Je me suis rendue au salon du livre de Saint-Honoré-les-Bains dans la Nièvre et, sans le savoir, j’avais gardé le meilleur pour la fin. Ce salon est un véritable régal et de toutes les pérégrinations que j’ai effectué depuis la sortie de mon livre, c’est ce salon qui me laissera le meilleur souvenir. Alors certes, il n’a pas pignon sur rue, mais c’est un salon tout jeune qui a tous les atouts pour devenir grand. Lire la suite