Oui, je vis au pays de Mickey !

mickey

Il y a quelques années (presque dix ans en fait), j’ai eu l’occasion de suivre une formation de Home Staging. Nous étions une petite vingtaine de décoratrices d’intérieur réunies dans une salle de classe, toutes à la recherche du même but : pouvoir proposer cette prestation à nos clients. Durant ces trois jours, je me suis rapprochée d’une consœur qui semblait ne pas avoir les deux pieds dans le même sabot (c’était loin d’être le cas de toutes). Elle avait l’air bosseuse, elle posait les bonnes questions, elle avait l’air pro. Tout à fait le genre de femme avec laquelle un partenariat semblait intéressant. Je parle bien de partenariat car rien chez elle ne m’aurait donné envie d’être sa copine. Assez hautaine. Superficielle. Une tendance à faire des sourires par-devant et dézinguer par-derrière. Bref, une morue. En revanche, je l’imaginais très à l’aise avec la clientèle et c’est ce qui me paraissait important. Il faut savoir que lorsqu’on est travailleur indépendant, on passe autant de temps à trouver de nouveaux clients qu’à effectuer les prestations qu’on a vendues. Son secteur à elle, c’était Paris intra-muros uniquement. Moi le 78, 91, 92. Il n’empêche que j’avais quand même des demandes hors secteur. Elle aussi. Pour éviter de perdre des prospects, j’avais proposé à cette fille de lui renvoyer mes demandes sur Paris. En échange elle me passerait celles qu’elle recevait sur mes départements. Cela me semblait être un système gagnant/gagnant. Je me souviens encore de sa réaction totalement incompréhensible.

Lire la suite

Parution de mon premier roman

Champagne Explosion - Celebration New Year

Enfin ! Je connais la date de parution de mon roman : 1er février 2017 !

Cette date ne devrait plus changer. Et pour ceux qui ne me suivent pas de près (et donc qui n’ont pas toutes les infos), il paraîtra aux Éditions Terra Nova. Le titre : PERSONNE N’A OUBLIÉ.

Vous pourrez le trouver dans toutes les librairies – probablement sur commande puisque je ne suis pas (encore) connue -, dans les espaces culturels et sur des sites tels que Fnac, Amazon…

Quand vient le moment de se quitter

20160706_144945

La date de sortie de mon premier roman a changé. Désormais, il est prévu qu’il paraisse début 2017 (janvier ou février, je ne manquerai pas de vous tenir informés dès que j’en saurai plus). Mon éditeur m’avait demandé d’effectuer quelques modifications sur mon manuscrit (tapuscrit pour être plus exacte). C’est chose faite. Les corrections sont terminées. En réalité, j’aurai pu finir il y a déjà quelques semaines mais j’ai tardé, répugnant à « lâcher » mon roman. J’avais le sentiment désagréable de l’abandonner, doublé de l’insatisfaction de ne pas avoir réussi à atteindre la perfection vers laquelle je tendais. J’ai dû faire un travail sur moi-même pour parvenir à me dire que « mon bébé » devait maintenant vivre sa propre vie. Il sera adoré ou détesté, ignoré ou encensé… cela ne dépend plus de moi désormais.

L’histoire de mon petit deuxième tourne en boucle dans ma tête, ne demandant qu’à sortir depuis déjà un bon moment. Cela m’a aidé à dire au revoir à mon premier roman. Il faut bien laisser de la place au deuxième.

Les romans sont comme les enfants, je crois. Il y a un moment où il faut savoir les laisser s’envoler.