Le syndrome E ou comment Franck Thilliez a failli me tuer

syndrome e

J’aime Agatha Christie, Charles Exbrayat, et puis pour les polars ça s’arrête là. L’hémoglobine, les tueurs en série, les thrillers… pas vraiment mon truc. Alors comment j’en suis arrivée à dévorer Le syndrome E ?

Je surfais sur le net… autant l’avouer tout de suite, je lis certains livres sur une liseuse. Ma préférence reste tout de même aux librairies et aux libraires mais il faut reconnaître qu’une liseuse c’est bien pratique pour éviter de voyager avec une valise de livres. Donc, je surfais pour voir les dernières nouveautés littéraires et je vois Le syndrome E en vente pour 0 Euros ! Il y avait 44 pages. J’ai pensé que c’était une nouvelle (parfois je suis complètement à la ramasse !) Le nom de Franck Thilliez ne m’était pas inconnu, c’était une belle opportunité de faire connaissance avec cet auteur. Donc je télécharge le texte et je l’oublie au fin fond de ma bibliothèque numérique…

Lire la suite